top of page

Etes vous de nature timide ou introvertie?

Malgré le fait que les personnes timides ou introverties sont toutes deux peu inclines à s’exprimer, ces 2 notions sont en réalité très différentes .


Les Timides…

La Timidité vient du mot latin Timere = craindre et désigne une anxiété légère pour agir ou parler en public. C’est un phénomène fréquent dont les degrés varient avec l’âge, les traits de caractère, les origines de ce trouble.

Elle est souvent désignée comme un « manque de » : hardiesse, d’élan, etc… dans les rapports sociaux.

La timidité est souvent vécue comme difficile, un fléau qu’il faut « combattre, surmonter ».


Gérard Macqueron, psychiatre et auteur de « La Timidité ; Comment la surmonter » voit les personnes timides comme : « manquant d'audace mais pas d'envie, au contraire des introvertis qui apprécient souvent la solitude, ils se tiennent en retrait des interactions sociales, malgré leur désir d'aller vers l'autre ».


En réalité on peut repérer 2 types de timidité :

Celui ou la personne a du mal à savoir se positionner, dans une situation mal appréhendée. En ce cas ses réactions peuvent être déroutantes et alterner entre réaction soudaine, à la manière d’un passage en force et silence, rétention de paroles. L'adolescence est un moment où les codes changent, ce qui peut générer chez l'adolescent un trouble passager de ce type.

L’incertitude est un élément clé de type de timidité .


Celui où la personne redoute le regard des autres, leur jugement. C’est davantage l’estime de soi qui est faible, en lien avec une image dévalorisée d’elle-même.

La peur est alors l’élément clé.



Les Introverti(e)s :

Une personne introvertie se définit principalement par son aptitude à écouter, à observer plutôt qu’à parler ou agir rapidement. Là où une personne extravertie va rapidement s’exprimer, nouer des contacts, générer même de la sympathie rapidement, la personne introvertie reste discrète, peut même paraître effacée, tandis qu’elle observe pour ensuite parler, généralement à bon escient.


Le mot « introspection », vient du latin « intro »et « spectare », qui signifie : regarder à l’intérieur de soi.

Il s’agit donc de tourner un regard vers l’intérieur de soi-même pour rechercher des sensations, des pensées, des réactions ou des émotions et mieux comprendre.

Ce chemin peut se faire seul ou aidé d’un thérapeute. Il regroupe des qualités de compréhension, d’analyse, de connaissance, de contemplation.



Selon Socrate, ce chemin est indispensable sinon la vie perd de son intérêt : Une vie sans examen ne vaut d'être vécue“. Il considère que la philosophie ne s’acquiert pas par la connaissance mais par une manière de s’interroger, de se tourner vers soi-même : chacun dispose du savoir en lui-même, il suffit de se le rappeler. La célèbre devise « Connais-toi toi-même”, inscrite à l'origine sur le frontispice du Temple de Delphes, que Socrate a commenté abonde également en ce sens.


L'introspection peut conduire à aimer la solitude.


On pourrait donc dire que la timidité est une recherche de lien vers « l’extérieur » tandis que l’introspection en est une vers « l’intérieur. » Dans le premier cas, cela peut conduire à une souffrance, dans le deuxième c'est un besoin, voire à un plaisir.


Et vous, qu’est-ce-qui vous caractérise le plus? …. La peur de parler ou le plaisir à ne pas le faire?


Quand cela devient une Force…

Aujourd’hui, les thérapeutes s’accordent à dire que la timidité, tout comme l’introspection comportent des qualités sur lesquelles il est possible de s’appuyer. Celles-ci peuvent même être recherchées par certains recruteurs. Un article paru dans Cadremploi conseillait ainsi aux personnes timides de ne pas paraître quelqu’un d‘autre en entretien d’embauche. (1)

Dans les 2 cas, des qualités émergent comme un grand sens de l'écoute, un sens de l’empathie , une bonne compréhension et une sensibilité à l’Autre. Par ailleurs, leur modestie permet la coopération entre les personnes d'une équipe plutôt que la recherche de mise en avant personnelle.


Une personne introvertie apparait comme une personne posée et réfléchie: les décisions sont prises sans excès d'entrain mais après réflexion. La créativité peut également s'exprimer au travers des émotions ressenties, comme J.K Rowling, Chopin, Gandhi, Gates et bien d'autres dont la richesse de pensée ne fait aucun doute. Ainsi en témoigne dans son livre " La force des discrets: le pouvoir des introvertis dans un monde trop bavard " de Susan Cain.


Quand est-ce gênant ?

Cela devient problématique si la personne concernée souffre régulièrement de cette situation, si ces actions ou possibilités d’action s’en trouvent régulièrement entravées, parfois même jusqu’à l’évitement.

Cela ne doit pas non plus devenir une phobie sociale.

La personne concernée peut alors se faire aider par un thérapeute soit pour réussir un projet précis, soit pour travailler en profondeur.


Quelques astuces …










Chercher les raisons de sa timidité ( allez,… un peu d’introspection !)

Chercher à renforcer sa confiance et son estime de soi (thérapie, lectures, …)

Ecrire ce qui ne peut être dit. C’est une première façon de l’exprimer.

Rechercher ses succès, s’appuyer sur eux

Avoir une pensée constructive

Avoir des objectifs simples, pour progresser efficacement

Dépasser ses erreurs, sans s'accrocher à elles.

Commencer par dire des banalités, s’habituer à parler de soi-même

Rechercher la compagnie des gens qui vous plaisent ou vous mettent en confiance et … oubliez les autres !


Comment la sophrologie peut vous aider ? cliquer ici


Pour aller plus loin :

Sur le web :

(1) Lien de l'article sur Cadremploi


Peut-on modifier sa personnalité au cours de sa vie?



Sur le papier

Philippe Vilain, homme de lettres français, écrivain, essayiste, docteur en lettres modernes. Il est l’auteur de « Confession d’un timide » (Grasset)


Gérard Macqueron, psychiatre et auteur de La Timidité ; Comment la surmonter (Odile Jacob)

Susan Cain, "la force des discrets: le pouvoir des introvertis dans un monde trop bavard" (livre de poche), best seller dans lequel l’auteur offre des conseils et techniques pour aider les adultes et les enfants, à mettre à profit leur personnalité.

Commenti


bottom of page