scott-warman-CrBfwC5P49c-unsplash.jpg

À propos
Anabelle Jolly

Qui suis-je ? 

Je m'appelle Anabelle Jolly, Cadre pendant 25 ans dans les services techniques et de réhabilitation du patrimoine d’un bailleur social, j’ai fait le choix de changer de profession suite à un accident de santé. A cette occasion, je me suis tournée vers une sophrologue, dont le suivi m’a permis de surmonter cette difficulté et de la vivre positivement.

 

Cet événement a initié une prise de conscience de la nécessité de changer d’orientation, en faveur d’un projet fédérateur : devenir moi-même sophrologue en Île-de-France s’est alors imposé comme une évidence.

 

A ce jour, je suis sophrologue, diplômée de l’Institut Cassiopée, praticienne en  relaxation et spécialisée en accompagnement à la parentalité : accompagnement à l’accouchement, Procréation Médicalement Assistée (PMA), adoption, intimité, …

Une Certification Professionnelle au Registre National (RNCP) est en cours, avec un objectif pour début  2022.

Je suis également consultante en fleurs de Bach.

 

Membre de la Société Française de Sophrologie (SFS), j’ai créé une société intitulée : « APRES LA PLUIE - SOPHROLOGIE »

Je pratique le tai-chi (style Yang) et je poursuis une formation professionnelle sur 2 ans destinée à me permettre d’enseigner cette discipline en club et à approfondir mes connaissances.

Je co-anime des séances de tai-chi depuis 2 ans, sous l’égide d’un professeur chinois diplômé, membre de l’administration nationale des sports de Chine. 

À ce titre, je m’intéresse à l’apprentissage de la langue chinoise.

Anabelle Jolly

Le logo en quelques mots ...

L’eau… c’est la vie !

Le logo répond à cette intention au travers de la perspective de fleurissement à partir du mot «  pluie » : une fleur  colorée émerge, dont la tige est le « i » et le point correspond aux étamines.

 

Le bleu choisi est doux, apaisé ou apaisant.

 

Les pétales en forme de gouttes d’eau déclinés du bleu au rouge suggèrent l’épanouissement végétal et personnel : « apaisé(e), en harmonie avec moi-même, je discerne mieux et je commence à vivre pleinement ! »

La fleur est érigée, rayonnante.

 

L’aspect imparfait de la police de caractère évoque un dessin un cours… car tout se dessine chaque jour. 

Le mot sophrologie est écrit dans une police différente pour plus de lisibilité et pour marquer son caractère « droit, linéaire,

rigoureux » sur lequel s’appuyer en tant que science. C’est une base, un socle, un soutien stable.

Goutte jaune 1.png
Bien-être
Goutte jaune 1.png
Confiance
Goutte verte droite.png
Relaxation
Goutte rouge.png
Renouveau
Goutte verte gauche.png
Accueil

« APRES LA PLUIE-SOPHROLOGIE » … Pourquoi ce nom ? 

Il s’agit d’une double intention :

 

L’une fait référence à un message porteur d’espoir en lien avec le proverbe populaire « après la pluie, le beau temps ! » où la pluie est associée à une période difficile, telle que chacun est susceptible de traverser au cours  de sa vie. 

Dans ces moments,  le sentiment d’être « sous l’eau » est fréquent et il est alors important de trouver une personne, un lieu refuge. 

 

L’autre intention est de considérer la pluie telle qu’elle est vécue dans les pays soumis à la mousson, où elle est bénéfique, nourricière, porteuse de récoltes futures et permettant à la nature de s’épanouir : c’est le renouveau, la fertilité … c’est le fleurissement, la magie de la lumière qui scintille à travers les gouttes d’eau… la beauté de la vie !

La lumière est magnifiée à travers les  gouttes de pluie agissant comme une multitude de petites loupes.

Mes engagements

Mes engagements : 

  •        Vous accompagner en toute confidentialité, avec une écoute active, compréhension et sérieux

  •        Vous aider à être acteur des changements de votre vie : la sophrologie est un outil utile avec pour objectif d’appliquer au               quotidien ses apprentissages. 

  •        Adapter la méthodologie pour répondre au plus près de vos besoins

 

N’hésitez pas à me contacter pour me poser les questions qui vous animent !

« Reposez-vous. Une terre bien reposée donne une superbe récolte »

Ovide